Press enter to begin your search
Suivez-nous sur  : facebook-logo-rond-s   twitter

Une durée du sommeil de plus en plus courte

France Insomnie / Actualités  / Une durée du sommeil de plus en plus courte

Une durée du sommeil de plus en plus courte

L’érosion est silencieuse, mais bien réelle : le temps de sommeil des Français s’amincit ! Selon le rapport de l’enquête INSV/MGEN réalisée à l’occasion de la journée du sommeil en 2017, les Français déclarent dormir 7 h 7 en moyenne en semaine soit 18 minutes de moins qu’il y a 25 ans… et même 1 h 30 de sommeil en moins en un demi-siècle.

54 % des Français jugent que leur sommeil est insuffisant (qualité et durée) et ce sont surtout les femmes qui souffrent d’un temps de sommeil plus faible et qui déclarent plus de réveils nocturnes et de somnolences dans la journée. Ces plaintes sont également déclarées par les 45/54 ans et les ronfleurs réguliers.

En France, aujourd’hui, 28 % de la population déclare être somnolent.

Il faut en moyenne plus d’une vingtaine de minutes aux Français pour s’endormir. Toutefois, selon les périodes de la vie ou chez certaines personnes l’endormissement peut être plus difficile, et ce pour des raisons très variées : un environnement défavorable, notamment trop de lumière (objets connectés, lumière extérieure…), du bruit extérieur ou une température de la chambre trop élevée.

Si la durée idéale de sommeil chez l’adulte est évaluée entre 7 et 8 h, cette donnée est propre à chacun. En effet, le besoin de sommeil varie d’une personne à l’autre selon des facteurs multiples, notamment génétiques, l’âge et le profil psychologique.

© À chacun son sommeil

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.